Utiliser son Growler

Ça y est, vous êtes prêts à vous servir de votre mini-fût? On vous aide à maîtriser le coup de main et garantir un service à la hauteur de votre breuvage.

Cette rubrique s'applique principalement aux Growlers pressurisés. Si vous utilisez un Growler traditionnel le plus important est de déguster votre bière rapidement, de préférence avec quelques amis!
Préparer le Growler

On vous conseille de toujours laisser le fût se reposer 2 heures au frais après l’avoir rempli ou déplacé.  L’idéal est de le placer dans un réfrigérateur, bain de glaçons ou en extérieur si la température le permet.
 
Si la bière est trop chaude au moment de servir,
vous pourrez vous retrouver avec un excès de mousse.
 
Laissez le Growler de préférence à la verticale dans
votre frigo. C'est plus simple généralement en retirant
une étagère.
Beer Growlers in refrigerator
Ensuite, assurez-vous que le fût est sur une surface stable puis vérifiez que le régulateur est fermé avant d’envoyer le gaz! Vissez la cartouche dans le régulateur et ouvrez la vanne d’arrivée. La pression idéale pour servir la bière est 0,5 bar (environ 6 PSI) donc ajustez le régulateur à ce niveau.
 
Si vous entendez un sifflement c’est qu’il y a une fuite de gaz. Pas de panique, essayez de visser la cartouche davantage en prenant soin de ne pas saisir la cartouche si elle est froide (le dégazage provoque un refroidissement rapide de la cartouche).
Service:
 
Suivez les instructions suivantes pour assurer un beau col de mousse!
 
Munissez-vous d’un verre propre et rincez-le à l’eau. Penchez-le en avant vers la tireuse à un angle de 30°.

Tirez la poignée du robinet à fond et versez jusqu’à ce que le verre soit plein aux ⅔. En même temps, déplacez lentement le verre verticalement, de haut en bas. 
Attention, ne mettez jamais le robinet au contact de votre bière! 
Une fois la mousse arrivée au col du verre, il faut refermer le robinet! C’est normal qu’au départ votre bière soit mousseuse alors mettez le verre de côté quelques secondes et laisser la mousse descendre.  
 
Répetez la même opération pour remplir le verre jusqu’à ce qu’il y ait un centimètre de mousse au niveau du col.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Si votre robinet est muni d’une molette d’ajustement (flow control), trouvez le réglage idéal de CO2 pour que le flot de bière soit aussi clair et lisse que possible.

ATTENTION! La plupart des régulateurs maintiennent la pression dans le fût stable, toutefois en raison de changements de temperature, déplacements ou simplement une bière très carbonatée, vous pourrez observer une augmentation de la pression dans le fût, provoquant sur-carbonatation et mousse. Pour éviter ça je préfère couper entièrement l'arrivée de CO2 entre les services et toujours vérifier la pression du fût avant de me re-servir. Si la pression a augmenté au-dela de 5 psi je dégaze légèrement avant de me servir.
 
En général je me ressers d'abord en utilisant le gaz résiduel dans le fût avant d'ouvrir à nouveau l'arrivée du CO2 par le régulateur.  

Si votre bière mousse toujours trop, cela peut être dû à plusieurs facteurs :
  • Un verre sec ou sale, rincez votre verre à l’eau fraîche
  • Une bière trop chaude, remettez la bière au frais pour une demi-heure en essayant de ne pas trop la secouer
  • Le robinet pas assez ouvert, n’ayez pas peur et tirez dessus comme si c’était le bandit manchot!
Inversement, si vous n’obtenez pas une belle mousse fine et légère, cela est probablement dû à un manque de pression dans le fût. Ajustez le régulateur jusqu’à avoir un débit correct.